La classification des piranhas

natt

Cette page traite de la classification des piranhas dans le monde vivant.

Classification des piranhas
Classe Actinoptérygiens Poissons à nageoire rayonnées.
Sous classe Téléostéens Groupe caractérisé par l’acquisition d’un maxillaire mobile et par une nageoire caudale homocerque*
Super-ordre Otophysaires Poissons caractérisés par la présence d’un appareil de Webber, une structure connectant la vessie natatoire à l’oreille interne.
Ordre Characiformes Au sein des Otophysaires, les Characiformes se reconnaissent notamment à leur denture et à la présence d’une nageoire adipeuse. Ils sont tous sud-américains.
Familles Characidés Famille de Characiformes contenant les piranhas et leurs plus proches parents, comme les Bryconinés. On considère que cette famille est monophylétique*.
Sous famille Serrasalminés parfois élevé au rang de famille, ce groupe contient des poissons caractérisés par leur carène ventrale formée d’écussons, structure facile à voir et à sentir au toucher. On notera aussi la forme ronde du profil. Ce groupe contient les piranhas, uniquement carnassiers, ainsi que des espèces omnivores, comme le pacu, le tambaqui, et de nombreuses formes d’ornement.
Genres Acnodon, Catoprion, Colossoma, Metynnis, Mylesinus, Myleus, Myloplus, Mylossoma, Ossubtus, Piaractus, Pristobrycon, Pygocentrus, Pygopristis, Serrasalmus, Tometes, Utiaritichthys Seuls les genres Pygocentrus et Serrasalmus sont considérés comme des piranhas. Certains appellent également piranhas ou « pirambeba » les poissons des genres Pristobrycon et Pygopristis Les autres genres sont des poissons très proches.

Homocerque*: les lobes de la nageoire sont égaux
Monophylétique*: Se dit d’un groupe du vivant qui dérive d’un ancêtre commun. Ce groupe incluant la totalité des descendants de cet ancêtre.

 

La sous famille des Serrasalminés possède 12 genres distincts et chaque genre comporte de nombreuses espèces. On compte plus de trentes espèces décrite dans le genre Serrasalmus. Voici la morphologie type des trois genres de piranhas (Le genre pygopristis ne compte qu’une espèce) :

 

Morphologie des genres de piranhas
Pygocentrus : front rondpygocentrus_font_rond Serrasalmus : front creuxserrasalmus : front concave Pristobrycon : corps compresséprystobrycon_front

Le genre serrasalmus

Le genre Serrasalmus comporte de nombreuses espèces. La classification de ce genre est problématique et certaines descriptions sont douteuses. Ceci est dû à certains facteurs propres à l’étude des poissons :

  • – Premières études menées en l’absence de visibilité sur le groupe « Serrasalmidae » et ses représentants
  • – Existence de similitudes entre 2 individus d’espèces différentes
  • – Existence de différences entre 2 individus d’une même espèce collectés sur des zones différentes
  • – Etudes menées sur un nombre trop restreint d’individus pour pouvoir en généraliser les conclusions
  • – Appellations différentes selon les populations locales
  • – Introductions d’individus en dehors de leur zone de collecte

 

Espèces décrites et validées dans le genre Serrasalmus
Nom de l’espèce Systématicien et date de description Répartition
S. altispinis Merckx, Jégu & Santos 2000 Amazon Basin, Uatumã River, Brazil
S. elongatus Kner 1858 Amazon and Orinoco River basins: Bolivia, Brazil, Ecuador, Peru and Venezuela
S. brandtii
Lüken 1875 São Francisco River Basin, Brazil
S. spilopleura
Kner 1858 Guaporé River basin, Paraná River basin: Argentina and Brazil
S. nigricans
Spix & Agassiz 1829 Amazon River basin, Brazil
S. maculatus
Kner 1858 Amazon and Paraguay-Paraná River basin; Argentina, Bolivia, Brazil, Colombia, Paraguay, Peru and Uruguay
S. gibbus
Castelnau 1855 Tocantins river basin, Brazil
S. auriventris
Burmeister 1861 (likely Pygocentrus) Poor description. Whereabouts unknown. Province of Entre Ríos, west of city of Paraná, Río Paraná Argentina

S. serrulatus
Valenciennes 1850 Amazon River basin and (?) Essequibo River basin: Amazon(?), Brazil, Guyana(?) and Peru; Argentina

S. neveriensis
Machado-Allison, Fink, López Rojas & Rodenas 1993 Coastal rivers of Venezuela

S. irritans
Peters 1877 Orinoco River basin, Venezuela
S. geryi Jégu & Santos 1988 Tocantins River basin, Brazil
S. altuvei Ramirez 1965 Orinoco River basin, Venezuela
S. sanchezi Géry1964 Ucayali River basin, Peru
S. nalseni Fernández-Yépez 1969 Orinoco River basin, Venezuela

S. humeralis
Valenciennes 1850 Amazon River basin: Bolivia, Brazil and Peru
S. hastatus Fink & Machado-Allison 2001 Negro River basin, Brazil
S. compressus
Jégu, Leao & Santos 1991 Middle Amazon River Basin: Bolivia, Brazil and Peru.
S. nigricauda
Burmeister 1861 No types known (poor description)Argentina, province of Santa Fé, city of Rosario, Río Paraná
S. manueli
Fernández-Yépez & Ramirez 1967 Amazon and Orinoco River basins; Brazil and Venezuela
S. gouldingi
Fink & Machado-Allison 1992 Amazon and Orinoco river basins: Brazil and Venezuela

S. brandtii
Lüken 1875 São Francisco River Basin, Brazil
S. eigenmanni
Norman 1929 Amazon River Basin and northern and eastern Guiana shield rivers: Brazil, French Guiana, Guyana, Suriname and Venezuela
S. odyssei
Hubert [N.] & Renno [j.-F] 2010 rio San Martin and Rio Paraga, Bolivia

S. hollandi
Eigenmann 1915 Madeira River basin and (?) Guyana rivers: Brazil and Guiana(?)
S. medinai
Ramirez 1965 Orinoco River basin, Venezuela
S. rhombeus
Linnaeus 1766 Amazon and Orinoco River basins, northern and eastern Guiana Shield, and northeastern Brazilian coastal rivers; Argentina, Bolivia, Brazil, Colombia, Ecuador, French Guiana, Guyana, Peru, Suriname and Venez
S. marginatus
Valenciennes 1837 Paraguay-Paraná and Uruguay

Le genre Pristobrycon

Espèces décrites et validées dans le genre Pristobrycon
Nom de l’espèce Systématicien et date de description Répartition
Pristobrycon aureus Spix & Agassiz 1829 Brésil, guyana
Pristobrycon calmoni Steindachner, 1908 Brésil, Guyana, Vénézuela
Pristobrycon striolatus Steindachner, 1908 Guyana, guyane française, Suriname, Venezuela
Pristobrycon careospinus Fink and Machado-Allison 1992 Vénézuela
Pristobrycon maculipinnis Fink and Machado-Allison 1992 Vénézuela

Le genre Pygocentrus

Le genre des piranhas « vrais ». 3 espèces décrites et facilement identifiables

 

Espèces décrites et validées dans le genre Pygocentrus
Nom de l’espèce Systématicien et date de description Répartition
Pygocentrus nattereri KNER, 1860 Amazon river. basin, Paraguay-Paraná river basin, NE. Brazilian coastal rivers and Essequibo river. basin: Argentina, BolIvia, Brazil, *Colombia?, Ecuador, Guyana, Paraguay, Peru and Uruguay.
Pygocentrus cariba Humboldt 1821 Orinoco Basin, widely distributed in the Orinoco River basin lowlands and tributaries into Columbia.
Drainage: Llanos, Orinoco, Cinaruco- Orinoco, Apure/Orinoco, Cano Igues Portuguesa, Portuguesa-Apure, Orinoco Delta, Guariquito, Uracoa, Medio Rio Orinoco, Caura, Capanaparo, Ventuari, Alto Orinoco, Ocamo, Cojedes, Rio Payara.
Pygocentrus piraya Cuvier 1819 São Francisco River basin, Brazil.

Le genre Pygopristis

Le genre ne comporte qu’une espèce, avec des dents très particulières, qui se nourrit de nageoires, graines et fruits.

 

Espèces décrites et validées dans le genre Pygopristis
Nom de l’espèce Systématicien et date de description Répartition
Pygopristis denticulata Müller and Troschel, 1844 Orinoco, North and East Guiana Shield rivers; tributaries of lower Amazon: Brésil, Guyane Française, Guyana, Suriname, Venezuela.

 

Bibliographie / Webographie

Frank Magallanes (OPEFE), www.opefe.com, http://www.Piranhakeepers.com
M.SCHLESER, David, Piranhas, a complete pet Owner’s manual (2nd edition) , Hauppauge NY 11788, BARRON’S, 2008, 95 p
Document réalisé avec la participation d’Arnaud Filleul. Reproduction de tout ou partie du document (texte + image) interdite sans autorisation © 2013 Piranhas-fr.net

Retour à l'accueil
^