Pêcher le piranha en milieu naturel

pechepira

Pour aider toute personne qui ira en jungle et voudra capturer des piranhas, Arnaud Filleul nous explique ses techniques de pêche. Lorsqu’ils sont sur un poste, les piranhas mordent très facilement et très rapidement, mais il faut cependant avoir quelques connaissances pour les sortir. Tout d’abord, pour éviter que la ligne se fasse systématiquement couper par les dents des piranhas, il faut obligatoirement la terminer par un bas de ligne d’acier, ou par un morceau de corde à piano. La corde à piano est en général utilisée pour les montages légers, lorsqu’on recherche des petites espèces de piranhas.

rhombeus leurre S.rhombeus attaque les leurres

Pour les gros piranhas, et notamment le piranha noir en Amazonie, il faut monter en taille et en résistance. On utilise alors une bonne tresse pour le corps de ligne, une plombée si besoin (à choisir selon la profondeur), un émerillon ou une agrafe pour fixer le bas de ligne, un bas de ligne d’acier résistant à 25 kilos, un hameçon numéro 5/0. On place un morceau de poisson de bonne taille comme appât.

Dès que le fond est conséquent, il est préférable d’utiliser une plombée pour aller déposer l’appât sur le fond. C’est d’ailleurs ainsi que l’on capturera également de beaux Siluriformes. En raison de la possibilité de ferrer de très gros poissons, je conseille l’utilisation de ligne très résistante lorsqu’on pêche à fond. Pour les zones peu profondes, la plombée n’est pas toujours nécessaire, il suffit bien souvent de lancer l’appât dans l’eau pour qu’il soit attaqué dans la seconde. Dans les zones où les piranhas sont présents en nombre, la pêche ne demande aucune patience. On notera que des mouvements de scion en surface, pour faire un bouillonnement, rendent les piranhas encore plus agressifs. L’utilisation d’une pince à poissons est conseillée pour éviter les morsures. Les piranhas attaquent aussi les leurres.

Retour à l'accueil
^