Un aquarium en bois « home made » de 945 Litres

58247921

Lionel veut du volume pour ses piranhas rouges et nous explique en détail la construction de son aquarium en bois de 210x75x60 soit 945 litres brut.

Fabriquer son aquarium en bois

Voici un sujet qui fait parler de lui de plus en plus, « peut-on fabriquer soit même un aquarium en bois? »
La réponse est oui.
Ici je vais vous expliquer en détails la marche à suivre afin de mener à bien ce projet qui, en plus d’être simple de réalisation, offre de nombreux avantages.
Tout d’abord, il faut savoir que plusieurs type de construction d’aquarium en bois existent et ont déjà fait leurs preuves.
La méthode qui va suivre, est une des méthodes les plus utilisé pour la réalisation de bac de très gros volume que l’on peut voir dans certains aquariums publiques ou encore dans certains musées.
Cette méthode comporte certains avantages, mais également certains inconvénients par rapport à un aquarium tout en verre.

Les avantages

Le poids: Un aquarium en bois, a l’avantage d’être moins lourds qu’un aquarium en verre de par la différence de densité entre ces deux matériaux, ce qui s’avère être très pratique lors d’éventuel déplacement ou déménagement.
L’absorption de chocs (robustesse): Un aquarium en bois a cet énorme avantage d’être très résistant aux petits chocs éventuels, qui peuvent avoir lieu lors de déplacement ou tout simplement lors de sa mise en place. Le bois est très absorbant et permettra de ne s’en tirer qu’avec une petite marque en surface, à l’inverse du verre qui se fendra au mieux, ce qui le rendra totalement inutilisable.
L’isolation: Le bois saura vous offrir une très bonne isolation thermique naturellement et donc vous fera faire quelques économies d’électricité au niveau de votre résistance de chauffage en gardant naturellement la chaleur, et à l’inverse, réduira la trop forte montée de température qui peu avoir lieu en été.
Matière facile à travailler: Bien que demandant plus d’étapes de fabrication, le bois reste très facile à travailler et donc permettra à tout ceux qui veulent un aquarium dans des dimensions peu ordinaire, d’avoir la possibilité de le construire avec la forme idéale et parfaitement adapté à l’emplacement qui lui sera destiné.

Les inconvénients

Travaux: Bien que le bois soit assez simple à travailler, le nombre élevé d’étapes ainsi que les divers temps de séchage, parfois assez long, s’avère être un temps soit peu décourageant pour les moins bricoleurs.

L’épaisseur des parois de la cuve: Il est important de prendre en compte l’épaisseur des parois d’un aquarium en bois par rapport à un aquarium en verre. Cette épaisseur peu varier du simple au double. En effet, les normes de sécurité pour ce facteur ne sont pas du tout les même et devront se baser plus sur la prudence, disons ça comme cela. Tout dépendra de la qualité du bois utilisé mais aussi de la qualité du montage et plus encore de la méthode utilisé pour l’étanchéité.
Si le choix se porte sur une simple membrane imperméable, mieux vaudra opter pour une épaisseur élevé afin d’avoir des parois suffisamment rigide pour résister à la pression de l’eau. En revanche si le choix se porte sur une méthode de stratification à base de résine et fibre de verre, le bois pourra être moins épais à condition d’être soigneux et appliqué sur cette méthode.
Il est également important de se baser sur les mesures internes de la cuve, car ce sont elles qui détermineront le volume d’eau réel de l’aquarium et non les mesures externe qui seront totalement fausse et risquent de prétendre à un volume plus grand qu’il ne l’est en réalité. Donc afin d’éviter de se retrouver en surpopulation, mieux vaut ne pas oublier ce facteur.

Une cuve opérationnelle: Ici il est question de la durée de mise en place de l’aquarium. Un aquarium en bois est relativement long à construire tout dépendra du temps par jour que l’on pourra lui consacrer. Mais plus important encore, les temps de séchage des différents produits que l’on utilisera (certains produits demandent plusieurs semaines de séchage). En revanche, un aquarium en verre sera très rapidement monté et mis en place (le seul produit utilisé étant le silicone qui ne demande que 24 à 48 heures de séchage)

Les « entre-deux »

Il y a aussi quelques différences entre les deux types de bac verre/bois que je ne saurais classer comme étant des avantages ou des inconvénients du fait que cela dépend des goûts de chacun. Ces facteurs peuvent également déterminer le choix que l’on fera pour l’un ou pour l’autre.

Le prix: Ici tout va dépendre de comment verrons nous les choses. Il faut savoir que le prix d’achat d’un aquarium en verre d’occasion peu être parfois très intéressant et qu’il est extrêmement rare de trouver une occasion sur un aquarium en bois de par leur rareté.
En revanche, si on part sur le principe qu’un bac en bois construit par nos soins, est considéré comme étant neuf une fois celui ci terminé, il faut savoir qu’il sera souvent plus économique d’opter pour ce dernier, plutôt que pour un bac neuf en verre à volume interne identique.
Les différences sont dues au fait que le prix du verre est plus élevé que celui du bois, ensuite il y a la question de la main d’oeuvre, très élevé chez certains fabricant et un peu moins chez d’autres, mais toujours plus élevé que votre propre huile de coudes.

L’esthétique: Une fois encore, cela va dépendre des goûts de chacun car, certaines personnes préféreront un aquarium avec vu au travers des quatre faces, selon sa disposition dans la pièce, ou encore, préféreront admirer une cuve cristalline dans son ensemble. Tandis que d’autres préféreront le coté plus rustique d’une cuve en bois ou, selon leur finitions, sauront admirer le design qui aura été créé en fonction de la décoration de la pièce qui accueillera leur aquarium. Quoi qu’il en soit, pour des piranhas, c’est mieux de n’avoir que la face avant de visible.
Dans tout les cas, les goûts et les couleurs ne se discute pas et on pourrait très probablement voir un aquarium en verre très mal mis en valeur par son propriétaire et vice et versa.

La fabrication « artisanale »: Il y a des gens bricoleurs, et d’autres qui le sont moins voir pas du tout, il y a également des gens qui aiment créer et d’autre pas. C’est pourquoi certains éprouveront une grande satisfaction d’avoir créé leur aquarium de toutes pièces alors que d’autre ne préféreront pas s’y risquer. Qu’il soit en verre ou en bois, béton ou métal, construit par ses soins ou acheté tout prêt, la satisfaction ne sera pas la même pour tout le monde.

Voici donc les principales différences entre un aquarium en bois et un aquarium en verre.

Il existe certainement d’autres subtilités qui vous feront pencher soit pour l’un, soit pour l’autre, dans tout les cas, votre réflexion concernant votre choix final devra être proportionnelle à votre projet, vos moyens financiers, vos compétences en bricolage, mais surtout votre volonté de réussite. Prenez tout le temps nécessaire afin de rassembler tout les éléments qui vous permettront de mener à bien votre tache. Ne bâclez aucune étape car chaque détails n’est pas là par hasard et il serait dommage de voir un projet qui nous tient à coeur finir par terre à cause d’une trop grande impatience, car n’oublions pas que la plus grande qualité d’un aquariophile est sans conteste sa patience.

La suite très prochainement !

Retour à l'accueil
^